1 bis rue Toul-al-Laër Quimper 09.82.32.84.11

Rentrée littéraire /2

Arnaud Le Guilcher nous avait fait beaucoup rire avec ces précédents romans: « En moins bien », « Pas mieux », « Pile entre deux » et « Ric-Rac ».

Pour son cinquième roman, il revient avec un tonitruant « Capitaine Frites », aux éditions Robert Laffont.

« Capitaine Frites » c’est l’historie d’Arthur, qui fuit son quotidien et son monstre de femme en partant travailler en Afrique. Sa mission est d’introduire une nouvelle espèce de poisson dans le fleuve Konghia dans l’état du même nom, situé au centre de l’Afrique. Evidemment, tout ne va pas se dérouler comme prévu.

Même si mon grand coup de coeur est « Pile entre deux », je n’ai pas pu éviter de nombreux fous rires à la lecture de « Capitaine Frites ». Arnaud Le Guilcher est toujours aussi barré et la lecture de son roman est réjouissante. C’est la petite friandise de la rentrée littéraire.

Dans l’expression « courir en boubou », il y a deux choses qui me perturbent:

1) Courir.
2) En boubou.

En bref, si vous aimez les poissons, que vous n’êtes pas sportif et que vous haïssez le djembé, « Capitaine Frites » vous tend les bras !

9782221195659

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capitaine Frites, Arnaud Le Guilcher, éditions Robert Laffont, 19,50€